© 2019 Empreinte de mots. Hébergement wix.

Mentions légales: Association EMPREINTE DE MOTS - 10, rue de Montréal -17000 La Rochelle. Directeur de la publication Sophie Bobineau -empreintedemots@gmail.com

Droits d'auteur: Le contenu du présent site relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.

Comment est née l'envie de créer ce festival ? 

Voici comment cette aventure artistique et humaine a commencé. 

Il était une fois...un autre festival d'écriture "Pirouésie", (http://pirouesie.blogspot.fr) festival d'écriture oulipienne créé par Robert Rapilly et son association "Zazie mode d'emploi"(zazipo.net). Des lillois, chers à notre coeur.

 

Il était quatre ans plus tard... Floriane Durey et Sophie Bobineau participant à cet incroyable moment d'expérimentation et de partage à Pirou. Et Robert de dire avec un sourire dont il a le secret : "Alors, à quand un festival d'écriture à La Rochelle ?". (Pour rencontrer ce sourire malicieux et généreux, rendez-vous au festival ; il animera des ateliers d'écriture ! )

 

Il nous a fallu : du silence (30 secondes), de la cogitation (60) et surtout des regards pleins d'envie (depuis début août 2015), peu d'hésitation en fait (90 secondes tout au plus.)

 

Il était quelques minutes après la fin du festival dans la voiture du retour : "Bon, on le monte ce festival ?". Robert devenait officiellement notre tonton Triton, invité d'honneur du festival. 

Il était une fois début septembre, l'envie de partager cette expérience (un peu folle après coup) à plusieurs et Christine Kunz, slameuse solaire, rencontrée à l'aîon bar (lors des soirées slamal'Aîon), nous a rejoint avec enthousiasme et folie.

 

Il était une réalité culturelle, celle d'un long chemin qui est le nôtre auprès des institutions et la rencontre d'Evelyne Piochaud, qui nous a guidées, conseillées pour créer cet événement dans une La Rochelle littéraire un peu désœuvrée. (Mais nous sommes là pour le printemps des poètes, ainsi que Mots nomades et bien d'autres encore !).

 

Il était plusieurs fois l'aide très très très précieuse de Christian Bauchet, homme engagé pour les citoyens de la Rochelle et président du comité de quartier de la Genette à l'énergie débordante et qui donne sans compter. Ce sont d'ailleurs les premiers

à nous avoir soutenues financièrement !!! Mais leur soutien est

aussi amical... ce qui donne beaucoup d'énergie. 

(http://www.lagenette.org)

 

Il était aussi la rencontre avec Patrick Lusson, 

responsable de l'association non moins engagée "Habitat et Humanisme"

qui a racheté le cloître des Ursulines pour le transformer en logements sociaux avec une dimension de partage entre les générations et nous fait profiter très généreusement de ce lieu magique et gorgé d'histoire.(http://www.habitat-humanisme.org)

 

Il était aussi tous nos amis poètes, conteuse, comédien, colleuse, scénaristes, dessinateur de BD, danseuse, partageurs de lien à travers les mets, qui viendront animer des ateliers et qui étaient prêts à s'engager auprès de nous tout en sachant que notre porte-monnaie initial était proche de zéro.

Alors un immense merci à eux, à leur engagement artistique et amical !

 

Il était aussi nos amis de la librairie Gréfine et la librairie des Saisons (toutes deux rue Saint-nicolas), qui seront présents tout au long du festival pour diffuser une pensée poétique pour petits et grands !

Il était aussi "Antichambre", studio de design graphique à La Rochelle, qui a conçu notre très belle affiche pour nous aider à bien démarrer. Ils ont mis la barre haute et on relève le défi ! (http://www.antichambre.net)

 

Il est enfin l'association "Empreinte de mots" (http://empreintedemotsetdemois.blogspot.fr), qui entame sa troisième année d'existence en proposant des ateliers d'écriture à La Rochelle, et qui porte ce projet vibratoire de poésie avec Amélie Maleval qui nous guide pour la communication !

 

Il était aussi nous trois, plusieurs fois, depuis déjà cinq mois, qui nous découvrons au fil des mots et des maux de la culture française, avec une énergie sans cesse renouvelée malgré les difficultés.

 

Il est aujourd'hui vous, qui nous suivez et nous accompagnez. C'est un grand bonheur de vous savoir à nos côtés car ce n'est pas rien de créer un festival. 

Nos plumes restent parfois collées en plein vol. 


Mais derrière une plume il y en a une nouvelle, plus forte, plus sûre de ses racines et de ses couleurs.

A très vite pour rejoindre cette histoire qui est aussi la vôtre !

 

Floriane Durey, Sophie Bobineau et Christine Kunz