© 2019 Empreinte de mots. Hébergement wix.

Mentions légales: Association EMPREINTE DE MOTS - 10, rue de Montréal -17000 La Rochelle. Directeur de la publication Sophie Bobineau -empreintedemots@gmail.com

Droits d'auteur: Le contenu du présent site relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.

Expositions & Installations

Pièces à conviction

Exposition de Philippe Dumez

« Et puisque je suis également un accumulateur effréné, j’ai eu l’idée de rassembler, dans le cadre d’une exposition, des billets de concerts, livrets de CD, jaquettes de cassettes audio... qui sont à chaque fois illustrées par une anecdote tirée du livre*. Cette exposition s’appelle « Pièces à conviction » : celles d’une passion qui j’espère ne s’éteindra jamais. »

* "Basse fidélité" aux éditions "Le mot et le reste".

  • Vernissage samedi 23 mars à 12h30

  • Exposition visible du 23 mars au 27 avril, à La Sirène

L'autre et soi

Projet de photographies et d'écriture
Elèves de classe de première du Lycée Vieljeux de La Rochelle & Floriane Durey

L’autre à l’adolescence, est parfois celui qu’on voudrait être ou celui que l’on craint, celui dont on ne peut se passer ou encore celui que l’on rejette. Dans tous les cas, l’autre interroge sur soi. 

Trois professeurs du Lycée Vieljeux à La Rochelle, Sébastien Minaux, Catherine Le Corre et Catherine Guezel ont  imaginé, avec Floriane Durey, un projet permettant d’interroger à travers l’écriture et la photographie ces aller-retours entre soi et les autres. 

La quatrième édition du festival Vibrations Poétiques accueillera leur cheminement sous forme d'une exposition photographique en noir et blanc, accompagnée de textes originaux, de collages et de montages sonores.

Quand les paroles des autres

résonnent en moi

Projet d'écriture

Classe de 3ème du collège Beauregard, de Marion Gabrielsen


Parce que l’écoute du monde qui nous entoure est déjà un acte poétique, les élèves se sont prêté(e)s au jeu de tendre l’oreille et de prêter attention aux propos qui faisaient naître en eux ou en elles un sentiment particulier. Ils ont ainsi cueilli deci delà des paroles qui les ont touché(e)s, ému(e)s, voire bouleversé(e)s. De ces paroles troublantes du quotidien sont nés des haïkus, poèmes d’origine japonaise qui rendent comptent aujourd’hui de la sensibilité d’adolescents à fleur de plume.

Michel Perché

Performance musicale improbable de Martin Granger
 

Michel Perché, aime chanter et pianoter de la variété française mais n’a pas l’énergie d’écrire ses chansons. Ainsi, il met ainsi au point une machine qui les écrit à sa place, un générateur de chansons de variété, qui mouline et mêle des paroles de chansons existantes ainsi que des phrases issues de la littérature.

Michel Perché est un acrobate vocal, car il déchiffre et chante chaque chanson ainsi créée, en temps réel et la découvre en même temps que le public.

 

  • Performance à découvrir samedi 23 mars 2019 de 17h à 19h 

Réminiscences

Exposition photographique de Emma T.
 

EmmaT guette l’absence, l’obscur, la mise en abyme. Elle travaille en argentique noir et blanc et effectue elle-même la plupart des tirages, pour distiller le clair-obscur des sels d’argent, pour évanouir le noir, pour révéler les lueurs.

Ces images murmurent des reflets, des secrets, des silences. Il y a des silhouettes, des ombres, des contre-jours. En filigrane, le féminin, le fugace, le fragment. Des yeux clos, regard intérieur, regard ailleurs. Des résonances sensibles, intimes, elliptiques.

Si le jeu du cadrage et celui de la lumière sont essentiels dans cette photographie, c’est surtout d’images qu’il s’agit, images qui enlacent magie et imaginaire. Qui effleurent l’absence, l’immémorial, les réminiscences.

  • Exposition du 18 mars au 18 mai 2019
    dans la boutique Merling - 25 rue Gambetta à La Rochelle

Exposition photographique de Marie Monteiro & les étudiants en pratique artistique de l'Université de La Rochelle.

 

Exploration en images des résonances de l'univers de Nevché.

Reverso

Scrabble géant et mots mobiles

Installation plastique

Compagnie de Divagation Poétique -Floriane Durey & Sophie Bobineau

Venez jouez avec vos mots et ceux des autres, laissez votre imaginaire divaguer au fil de votre inspiration. 

Installation plastique, sonore et poétique

Compagnie de Divagation Poétique

A travers la fenêtre, chacun laisse son regard divaguer.

 

Qu’ils respirent le quotidien ou qu’ils s’enracinent dans l’imaginaire, les larges de chacun se rencontrent, s’entremêlent, s’enrichissent, se percutent, vivent et s’agrandissent ensemble. Une installation de 70 fenêtres imprimées et suspendues à des fils horizontaux, à partir de photographies et de mots.

A travers la fenêtre

Divagations Urbaines

Installation plastique, sonore et poétique

Compagnie de Divagation Poétique - Floriane Durey & Sophie Bobineau

La compagnie propose une installation composée de transats chuchotant la voix de la nature urbaine, de miroirs qui reflètent le ciel, les hommes, leurs interrogations et leurs envies, des phrases baladeuses se répandant au sol et des mots mobiles à manipuler.  

Mots à déguster, mots à inventer, à partager, silences peuplés, les Divagations Urbaines proposent un instant suspendu, volé à la ville et à l’agitation. 

Être c'est peut-être

Installation plastique, sonore et poétique

Compagnie de Divagation Poétique - Floriane Durey

ldentité et construction de soi. Être, c’est écrire plusieurs brouillons de sa vie. C’est aussi ne jamais savoir à l’avance. Dans cet espace inconnu, tout se crée pourtant. Alchimie subtile et poétique entre notre être, le monde qui tourne et ce qui nous échappe.  

Le chant des racines

Installation et lecture

Compagnie de Divagation Poétique - Floriane Durey

Un conte poétique, écrit par Floriane Durey, comme une invitation pour le spectateur, à un retour à la nature et à l’enracinement, pour construire ensemble des lendemains. Des phrases choisies sont écrites sur des dosses, suspendue au dessus du sol recouvert de terreau. Une installation sonore vient compléter cet ensemble avec une lecture interprétée du texte original complet.

Résonances

Installation plastique, végétale et sonore

Epsig

Résonance, c’est un arbre de câble, de gaines, de fil de fer et de matériaux de construction dont s’échappe les sons de nos villes, reposant sur un sol de gazon et de mousse qui grimpe, comme pour reprendre le dessus sur cette urbanité. Puis, des mots, comme chuchotés par cet arbre pour interpeller les passants, viennent raconter ce lien, cette résonance entre l’urbain et le végétal..                      

Par cette installation, c’est le lien entre l’urbain et le végétal, entre l’homme et la nature qui est mis en avant. Une interrogation sur la résonance entre les êtres.

Les sons de l’être matérialisés par la voix et les mots, les sons de la terre et les sons de notre environnement urbanisé se répondent, se mêlent et entrent en résonance.

Graff végétal

Installation plastique 

Epsig

Le graff Végétal est un procédé né dans les rues de New York et de Londres il y a plus de dix ans. Ancré dans les valeurs de l’éco Street Art, le graff végétal mêle peinture, végétal et mousse afin de créer des œuvres éphémères sur les murs de l’espace urbains. Végétaliser la ville, mettre l’art et la nature au cœur de l’espace public, voilà l’objectif du graff végétal.

Pour cette 4eme édition du festival, un graff végétal en lien avec la thématique « Résonances » sera donc réalisé sur le mur extérieur de La Sirène.

chacun son Décibel

Samedi 23 mars / 19h-20h / Entrée libre

Restitution d'une année de création avec la participation des musiciens des studios de la Sirène et du conservatoire, des auteurs des ateliers, des étudiants photographes encadrés par Marie Monteiro, de la Chorale Electro-pop de l'Université dirigée par Hildebrandt.