© 2019 Empreinte de mots. Hébergement wix.

Mentions légales: Association EMPREINTE DE MOTS - 10, rue de Montréal -17000 La Rochelle. Directeur de la publication Sophie Bobineau -empreintedemots@gmail.com

Droits d'auteur: Le contenu du présent site relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Il est interdit de réutiliser ou de reproduire le contenu du site, incluant les textes, le design, les photos ou autres ressources iconographiques qui restent la propriété de l’auteur.

Les Artistes

Ateliers-Expos-Spectacles

FiFi bal

Loïc Demey

L'INVITE D'HONNEUR DU FESTIVAL

Né en 1977, Loïc Demey vit près de Metz.

S’inspirant des univers poétiques et musicaux, il aime à bousculer la langue, cherche la bonne tonalité afin de la mettre au service du récit. Puisque le réel ne peut être raconté, il tente de dire ce qu’il en reste (et restera). À savoir sa sensation.

Il a reçu le Prix SGDL 2016 Révélation de poésie & Cie pour Je, d’un accident ou d’amour (Cheyne éditeur / Collection grise). En mars 2017, paraîtra D’un cœur léger (Cheyne éditeur / Collection Grands fonds).

Loïc Demey est également professeur d’éducation physique et sportive dans un collège lorrain, et anime des ateliers d’écriture.

Découvrir son univers : http://loicdemey.blogspot.fr/

 

Azad Ziya Eren

UN FIL TENDU VERS LA TURQUIE ...

Azad Ziya Eren est né en 1976 à Diyarbakır, au sud-est de la Turquie.

Il a commencé à publier des poèmes, articles et critiques d’art dans des revues à partir de 1997, puis il a publié sous forme de journal la chronique de son séjour dans le village de Sakızköy (province de Mardin) lorsqu’il y a servi comme instituteur (2002-2003). Il a fondé les revues Pitoresk Sanat (Art pittoresque) en 2005 et Palto Sanat (Art paletot) en 2009, dédiées l’une et l’autre tant à la peinture qu’à la poésie.

Peintre et photographe, Azad Ziya Eren a présenté en France, en 2009, une exposition de toiles intitulée « La nudité et la poésie », puis en Turquie, en 2010, consécutivement à un long séjour en France (lire plus bas), une exposition de photos, « Le Tour de France en 80 jours ». Auteur de monographies sur les villes de Diyarbakır, Mardin et Paris, il l’est aussi et surtout de nombreux recueils de poèmes dont beaucoup ont été traduits dans différentes langues (allemand, anglais, arabe, arménien, français, kurde et syriaque). Il a reçu le prix de poésie Metin Altıok 2009 pour ses recueils Ars Requiem et Bırakılma Koridoru (Le Couloir de l’abandon).

 

Wilfried Hildebrandt

Né à La Rochelle, son nom Germanique lui vient de son père.  A partir de 2003 il est chanteur actif au sein de Coup d’Marron et musicien pour quelques spectacles de cirque. Autodidacte, il privilégie sans cesse le travail d’écriture et de composition. Révélation au Printemps de Bourges 2005 Coup d’Marron sera découverte « chanson » de ce fait, il bénéficie de cours de chant au Studio des Variétés. 2007 création de  Lili Brandt, clown chantant, fou et androgyne, à l’univers expressionniste ; chante en trio au sein du Rock A Lili Cabaret (cirque et musique). 2010 « Pour les Chiens », 3ème album de Coup d’Marron, est Coup de cœur de l’Académie Charles-Cros. Écriture et publication d’un album de BD « Dawson » (dessins : Thibault Balahy), un voyage fictif avec son père. 2011 Création du spectacle « Dawson » pour Coup d’Marron (Mise en Scène : Benoit Morel (ex La Tordue), Vidéos : Gyomh, Dessins : Thibault Balahy), véritable continuité du travail de la BD et de l’engagement artistique pris avec le groupe. 2012 - 2013, il dessine son projet solo « Hildebrandt ». Il s’entoure de ses vieux copains de Coup d’Marron et de musiciens électro Brésiliens. Un net virage pop, légèrement électro 80s parfois. 2014-2015 Le projet reçoit un soutien franc de la part des structures locales (La Sirène, Francofolies, Nouvelles Scènes, West Rock, Conseil Régional). Quelques festivals le programment et le soutiennent dès ses premiers concerts : Francofolies, Chainon Manquant, L'Estival, Chant'Appart. Parallèlement, Wilfried diversifie ses activités au travers de nombreux ateliers de chant ou d'écriture (Université de La Rochelle, Éducation Nationale, Francofolies, JMF, SACEM, différentes SMAC) ainsi que dans des créations dans le milieu du Théâtre (Compagnie Laurence Andreini, Collectif L'Horizon, Compagnie La Vie est Ailleurs). Le projet HILDEBRANDT avance d'un pas franc : il s'entoure du Terrier Productions côté booking et du label At(h)ome côté prod pour son 1er album.

 
 

Robert Rapilly

Robert Rapilly est né dans le Nord en 1953. Souvenir vivace, tout gamin il entendait son père déclamer Hugo, extraits originaux ou parodiques de la Légende des Siècles. Entre autres métiers il a exercé la menuiserie, discipline comparable à la poésie : la précision y est requise ! Longtemps instituteur en français et mathématiques auprès de publics adultes, c’est là qu’il a commencé à animer des ateliers d’écriture inspirés de l’Oulipo. Depuis le 20 février 2002 à 20h02, il organise des manifestations littéraires : Zazie Mode d’Emploi dans le Nord, Pirouésie en Normandie. Entre-temps, parfois, il peint à l’huile sur du carton d’emballage - en pensant à Nicolas de Staël. Surtout il écrit sans relâche, suivant la prescription de son mentor Jacques Jouet : de la poésie, un peu de théâtre.

A paraître « Un Voyage d’Envers » aux Éditions de la Contre-Allée (texte Robert Rapilly, illustrations Philippe Lemaire). 

 

Découvrir son univers : http://robert.rapilly.free.fr/

Amélie Charcosset​

À l’âge de six ans, Amélie laissait un petit mot à sa mère : « ma maman c’est gentit de me dire de aller me laver mais j’aime miex écrire. » Depuis, elle ne croit pas avoir fondamentalement changé. Elle écrit pour faire le deuil de toutes les vies qu’elle ne peut pas vivre, la faute au temps qui manque. Elle habite ailleurs pour toujours se laisser surprendre par l’étrangéité. Elle voyage dès qu’elle peut, le sac au dos et le pouce en l’air. À Bruxelles, elle enseigne le français aux étranger.e.s et guette les erreurs linguistico-poétiques de ses apprenant.e.s. Elle anime des ateliers d’écriture avec des anciens ouvriers de sidérurgie sur la vie à l’usine, avec des primo-arrivant.e.s à partir de la peinture de Magritte, avec des ados sur leurs colères, avec des citadins sur leur rapport aux arbres. Avec celles, ceux qui ne veulent pas trop car souvent pensent ne pas pouvoir, ne pas savoir. Et avec celles, ceux qui veulent et n’ont pas peur. Enfin, elle prend des douches régulièrement.

 

Découvrir son univers : http://www.ameliecharcosset.com/

 

Christine Kunz​​

Pendant des années l'écriture pour se soigner puis la rencontre avec le slam en 2005 fait sauter le verrou qui interdisait d’être de dire, de s’affirmer. Alors elle ouvre, pour elle d’abord puis -et aussi en même temps- pour l’autre. Ouverture de micros, de scènes, d’ateliers d’écriture puis d’espaces d’expression libre. Depuis 2007 et la création de Slamalamer elle ne cesse de dire et faire dire, de mettre du léger dans les mots, des mots dans le léger, et de l’air sur les lourdeurs. Interventions sur de nombreux évènements très variés. Par exemple à l’inauguration de fin de travaux de l’Eglise St Sauveur en 2008, alors que la même année Slamalamer -première scène slam de La Rochelle au Café des Deux Tours sur le port- s’inscrivait dans le off des Francofolies. Au festival de l’université de La Rochelle « Les Etudiants à l’Affiche » en 2010, aux Assises de la Culture de Niort  en 2011, au Festival Springtime Delight en 2012 et la même année 2012 en workshop chez Strate College une école de Design à Sèvres près de Paris. Plus récemment au Museum d’Histoire Naturelle de La Rochelle, en 2014 / 2015 animant des ateliers d’expression sur le thème de l’esclavage dans le cadre de la carte blanche à Milk Coffee & Sugar. Depuis 2013 elle assure des interventions régulières au sein du réseau scolaire de Mireuil, au lycée Valin dans les médiathèques de Laleu-la Pallice, de Mireuil, à la Fraternité, au CDIJ… Les restitutions se déroulent à La Sirène, à la Salle Bernard Giraudeau, en plein air parfois et sur place pour les ateliers ponctuels.

Christine est co-organisatrice du festival VIBRATIONS POETIQUES.

 

Découvrir son univers : https://www.facebook.com/Slamalamer-232193140129613/?ref=hl

 

Cécile Knibiehly-Porterfield (alias Joséphine)

C’est son Bafa spécialisé en jeu et animation théâtrale en 1998 à Avignon qui lui donne goût au théâtre…elle quitte ses études de philosophie pour entrer dans une école en Belgique (I.A.D ). Elle quitte les études théâtrales classiques, grâce à une rencontre décisive avec Guy Ramet (lignée de Jacques Lecocq) ; elle se tourne vers le théâtre visuel burlesque et le clown contemporain. C’est au Samovar, Ecole de clown à Bagnolet qu’elle finit sa formation en 2005. Elle crée la Compagnie Canon avec Hélène Risterucci et Karine Larivière à Paris. Leur collaboration donne naissance à un cabaret bouffonesque, le « KaBaret ProZak », qu’elles tournent plusieurs années en France. Cécile participe collectivement à la création, la mise en scène et au jeu, et spécifiquement aux décors, accessoires et costumes. En parallèle, elle participe à divers cabarets clowns, des stages et duos dans le registre du burlesque. Elle prend part également à des projets musicaux et de théâtre objets et marionnettes (notamment avec le Nada Théâtre). En 2007 la création « les Glottes trottoir" naît, toujours dans le cadre de la Cie Canon. Cette fois-ci le trio burlesque se tourne vers le chant a capella.

C’est en 2013 que Cécile suit une formation pour devenir clown hospitalier avec « le Rire Médecin ». Elle découvre le yukulélé pour ne plus le quitter… Suite à cette formation elle déménage à La Rochelle, ce qui l’amène à quitter sa compagnie. En 2015 elle rencontre Lucile Barré de la "Cie Planche Famille" et crée avec elle « le Swing Postal », duo burlesque et musical.

 

Lucile Barré (alias Alice)

Parallèlement à une licence en pratique et théorie du théâtre à l’université de Nice, elle intègre la Compagnie Grain de Sable avec laquelle elle développe une recherche autour de la choralité, du geste quotidien et de la scénographie. Elle participe en tant que comédienne aux créations de la compagnie (Alala, quelle histoire de Catherine Anne, Rêves de ville et L'odyssée des habitants de l'Ariane) et anime des ateliers théâtraux et corporels aux côtés de différents publics : animateurs en formation Baapat, personnes de tous âges et en situation de handicap. Projet qu’elle continue de développer en 2013 à l’IMpro La Chrysalide au sein de la Cie Planche Famille qu’elle co-fonde avec Julie Rossignol. Elle prolonge sa recherche artistique en tant que metteur en scène lors d’échanges européens. En 2013, dans le cadre du festival Normandie Impressionniste, Lucile coordonne le projet Rect’O Vers’O en collaboration avec un plasticien caennais et un beat-boxer polonais où elle amène un regard corporel et scénographique sur la création. Depuis 2014 au sein de la Cie Planche Famille, Lucile joue dans le spectacle de théâtre d’ombres Moi,Ming,  mène un Atelier de création et de recherche théâtrale auprès de comédiens amateurs adultes et co-organise le Festival Rencard. Pour Vibrations Poétiques 2017, elle sera Alice dans Swing Postal !

 

Jennifer Macavinta

Jennifer Macavinta est danseuse professionnelle depuis quinze ans. Elle a travaillé notamment avec Pilobolus Dance Theatre, Pedro Pauwels, Kaori Ito et Denis Podalydès. Californienne d’origine, elle s’installe à Paris avant de choisir de suivre les effluves marines qui la mèneront jusqu’à La Rochelle. Après avoir écumé les scènes internationales, son but est désormais d’ouvrir son « art du mouvement » au plus grand nombre. Une artiste contemporaine qui a choisi de faire de la danse une philosophie de vie et de partage.

 

Découvrir son univers : www.singlewhip.space

 

Benoit Richter

Metteur en scène, il a monté une centaine de spectacles depuis le début des années 1990, alternant théâtre et mise en scène d'opéras contemporains.

 

Auteur, il écrit du théâtre, des livrets d'opéra et des récits, principalement sur commande (commandes de l'État, du Conseil Régional des Hauts-de-Seine, du Parc de la Villette...). Ses pièces ont été montées en France par Yaël Bacry, Irène Chauve, Marie-Paule Bancel, Samuel Muller, Angelo Cianci, Romain Fohr, Guy-Pierre Couleau, ... , et en Allemagne par Roland Hüve.

Poète, ses textes ont été mis en musique par de nombreux compositeurs comme Thierry Machuel, Bernard Thomas, ou Pierre-Adrien Charpy, commandés et interprétés par des ensembles prestigieux, Accentus (direction Laurence Équilbey), Le Jeune Choeur de Paris, Les Cris de Paris (direction Geoffroy Jourdain), Choeur en Scène (direction Emmanuèle Dubost-Bicalho), Ensemble Da Pacem ...

En tournée: "Le Duplicateur", Opéra de Thierry Machuel, livret Benoît Richter, direction Emmanuèle Dubost-Bicalho, mise en scène Yaël Bacry & "L'île de Merlin", Opéra de Gluck, direction Olivier Holt.

En librairie : "Histoire de la roue qui a inventé l'homme", dessins Ghislaine Herbéra, éditions MeMo & "Transcriptions 2", Accentus, direction Laurence Équilbey, éditions Naïve.

 

Découvrir son univers: http://www.editions-memo.fr

 

Agathe Rivals

Née il y a trente-sept ans rive gauche de la Garonne, enfance adolescence coteaux-tarnaise avec des livres, des livres, des livres et des cahiers, carnets, feuillets.
Rêve fou de transmettre cet amour fou : concours idoines, des classes, des classes, des classes, et encore des textes, des élèves, des textes, des élèves… et très tôt la naissance d'un désir d'autrement.
Respiration : l'atelier d'écriture, une formation, des convictions, et passage à l'animation ; aujourd'hui funambule cultivant l'équilibre et tricotant l'écriture et l'enseignement en figures quelquefois acrobatiques !
Dernière figure en date : une ronde, celle de l'installation poétique Cinégramme, calligramme en mouvement…

https://www.youtube.com/watch?v=hLwEMoapEYw

 

Olivier Salon

Olivier Salon est Docteur en Mathématiques.

Devenu membre de l’Oulipo en 2000, il publie Sardinosaures & Cie, aux éditions des Mille Univers en 2008, écrit avec Jacques Roubaud. En 2009, ce sont Les gens de légende, au Castor Astral. En 2014, Trilogie des cimes, aux éditions Transboréal. En 2016, Histoire de l’art et d’en rire (Cambourakis) avec Philippe Mouchès et Le disparate François Le Lionnais (Le Nouvel Attila).

Il joue aussi, au théâtre : Pièces détachées, montage de textes oulipiens ; l’Augmentation, de Georges Perec ; Conférence en forme de poire, autour de Satie ; Chant’Oulipo ; W, d’après Perec ; Oulipolisson !, montage de poèmes de l’Oulipo.

Les nuits de pleine lune, il joue du piano. En compagnie des loups-garous.

http://oulipo.net/fr/oulipiens/os

 

Raphaël Le Mauve

Auteur, comédien et raconteur d'histoires,

Raphaël Le Mauve écrit des rôles pour lui et pour d'autres. Il mène régulièrement des ateliers d'écriture. Sa pièce " 23 Impasse du Paradis " est Grand prix du théâtre 2013.

 

 

Flore Kunst

 

Flore Kunst, diplômée de l’École Emile Cohl en 1999, a travaillé durant de nombreuses années dans divers domaines touchant à l’image: que ce soit l’illustration vectorielle, le dessin textile, la photographie ou la linogravure. Cette disparité lui a ainsi permis d’affiner son sens critique et d’acquérir un regard graphique particulier. Son travail artistique le plus récent se déploie autour de la technique du collage, assemblages résultant d’une collecte méthodique de cartes postales, de vieux journaux ou magazines.

Flore Kunst s’inscrit dans le mouvement pop art, dénonçant le sexisme, le matérialisme et la consommation de masse. Devenant miroir dérisoire de notre société, ses collages mettent en exergue le côté lisse de la femme parfaite détournée comme un simple objet du quotidien.

 

Découvrir son univers: http://florekunst.tumblr.com/%20publishing

 

Bonnie &  Wild

Dompteuse de fleurs sauvages, Éleveuse de mauvaises herbes

Bonnie and Wild c'est des bouquets de fleurs qui ne ressemblent pas à ceux des supermarchés. Bonnie and Wild c'est des fleurs que vous ne voyez pas tous les jours, et que pourtant vous aimeriez bien voir tous les jours. Bonnie and Wild c'est de la douceur, de la couleur, de l'amour... c'est toutes les déclarations et les envies un brin sauvages et poétiques que vous pouvez imaginer.

​Depuis les plans de travail de l'École des fleuristes de Paris, en passant par des stages (rimant avec mariages) chez les talentueuses Josefa, Poppy Figue et Lady Brindille, ses mains sont maintenant là pour vous.

http://www.bonnieandwild.fr

 

Floriane Durey

L'écriture toujours comme un fil tendu sous ses pas, en pointillés ou incontestablement là.

Puis, un jour, la rupture du fil. Une éternité plus tard, les mots resurgissent et tissent bien droit le fil qui la précède et celui encore incréé. Une rencontre avec « Zazie, mode d’emploi ». Et en 2015 naissent, une maison d'auto-édition "La Fabrique de mots" et son premier ouvrage : « La petite correspondance poétique », une compagnie « le collectif de divagation poétique » (poésie et Arts de la rue) sur La Rochelle qui explore l’univers poétique et urbain, et une multitude de projets artistiques avec le CNAR, la ville de La Rochelle, le festival international de géographie, la librairie des saisons, l’atelier de la Bletterie, improvisation danse et mots avec Jennifer Macavinta

Floriane est co-organisatrice du festival VIBRATIONS POETIQUES.

Découvrir son univers : www.empreintedemots.fr

 
 

Sandrine Jouannais

Enseignante en éducation prioritaire à La Rochelle et maître formateur dans l’académie de Poitiers, Sandrine Jouannais parie, dans sa pratique pédagogique, sur l’éducation artistique pour enrichir le bagage lexical du sensible de ses élèves et veut croire en une école qui incite les enfants à exprimer ce qu’ils ressentent et qui cherche coûte que coûte à installer des habitudes de questionnement sur les choses, le monde et sur …Soi.

Passionnée de littérature et d’écriture, elle est l’auteure d’un ouvrage Arts visuels et poésie, paru en 2013, aux éditions Sceren.

Brigitte Agulhon​

 

Brigitte Agulhon, conteuse et lectrice à voix haute, a toujours vécu en écriture, création de revues poétiques (Textuerre), insertion de poèmes dans  le travail de  graveurs (Claude Sarthou), écriture de spectacles (Aubes Océanes), ateliers d’écriture pour l’installation Dans le canevas de Pénélope (Hélène Lamarche et Isabelle Mabille). Elle fait partie du comité de lecture de la revue  Le Porte –Voix et des livrets-poèmes Poids plume portés par l’association Mots Nomades Production.

 

Philippe Chevalier

Philippe Chevalier commence la danse tardivement, vêtu d’un académique bleu à pattes d’éph., désinvolte auprès de Carolyn Carlson à l’Opéra de Paris. Il travaille par la suite avec Karin Waehner, Quentin Rouillier, Dominique Petit, jusqu’à la création du premier collectif français, le groupe Lolita, qu’il habitera 10 ans durant. Puis il développe son propre travail au sein de la Compagnie Sollelis qu’il crée en 1990. Nourri de sa découverte du tango, de son expérience contemporaine et de son univers du bal, il est Monsieur Baldingue. Il a été  l'élève de Harlem, partenaire de Mambo d’Yma Sumac et est aujourd'hui somato-psychopédagogue.
 

Découvrir son univers: https://philippechevalier.jimdo.com/spectacles/

 

Marine Denis

Graphiste - plasticienne - bricoleuse de projets, de son, et d’images. Elle organise le très beau festival Fabrica Tango à La Rochelle depuis deux ans.

Marine s'occupe de la scénographie et de la signalétique du festival VIBRATIONS POETIQUES.

 

Victoria Vieyra

Issue de la tradition de la Milonga Porteña , Victoria, depuis 25 ans, parcourt le monde, partageant sa passion du tango à travers son enseignement et différents spectacles.

Elle fut la partenaire des plus grands danseurs qui ont participé au renouveau du tango : Fabian Salas, Mariano « Chicho » Frúmboli avec lesquels elle explore les premier pas du Tango Nuevo ou avec Pablo Verón avec lequel ils seront été invités à La Maison Blanche (Washington DC).

Accompagnée par différents partenaires, elle chorégraphie et se produit lors des tournées du groupe de tango électronique « GOTAN PROJECT » dans les salles mythiques d'Europe.

Victoria Vieyra s’engage parallèlement dans d’autres spectacles d’influence et d’horizons différents , tels que : « LE BAL DINGUE » et « 2000 BAL » de Philippe Chevalier, « CABARET COCONUT » création d’Alfred Arias au Casino de Montreal, « FLEUR DE CACTUS » création de Catherine Berbessou au Théâtre de la Ville à Paris…

Aujourd’hui, elle poursuit cette diffusion de la culture Argentine, organisant des événements autour du Tango Argentin ( cours , stages , spectacles , bals ).

 
 

EmmaT

Naissance dans un port, navigation de rivages en canaux, de quais en bords d’eau, jusqu’à la Rochelle. Seconde naissance avec la découverte de la lecture, poursuite de l’étude du langage, du sens.

Puis exploration de l’écriture photosensible, qui privilégie l’ombre, les petites choses, les fragments.

Expositions à Paris et île de Ré.

Sophie Bobineau

Lire, écrire, dessiner les mots, pas d'autre choix

Partager ce goût des mots, le plaisir du texte ; une évidence.

Sophie Bobineau profite d'une respiration professionnelle pour basculer du management et de la gestion de projet à la création. Avec Empreinte de mots, elle mène de multiples projets aux côtés de Floriane Durey. Edition des coffrets "Graphie poétique" et "Lignes mouvantes", Création du livre objet "Petite Correspondance poétique", Fondation du "Collectif de divagation poétique", Performances "Street word", les projets fourmillent !

Sophie est co-organisatrice du festival VIBRATIONS POETIQUES.

 

Découvrir son univers: www.empreintedemots.fr

 

Charlotte Rouet

Enfant de Beaubourg et des rues de Paris, Charlotte a pratiqué tôt moult formes de création artistique. Lectrice, musicienne, comédienne, plasticienne, elle trouve sa meilleure expression dans la révélation de celle des autres.

Animatrice, formatrice et enseignante, elle accompagne de sa créativité surtout les enfants...qui le lui rendent bien !.

 

 

 

Martin Granger

Après avoir été journaliste et fabricant de sites internet, Martin Granger s’est rangé des voitures pour pratiquer la littérature à contraintes auprès de gens de toute sorte et au sein de l’association Zazie Mode d'Emploi. Il officie aussi dans le vaste domaine du spectacle, vivant ou pas, notamment au sein des collectifs lillois Muzzix et Métalu A Chahuter. Il est également membre du jeune Ouvroir de Musique Potentielle (oumupo.org).

 

Marie Suraud

Amélie Maleval

Un festival des écritures ....? Et pourquoi pas !

Amélie rejoint l'équipe de choc de Vibrations Poétiques en 2016. De l'événementiel, de la communication, cela reste son domaine... mais si en plus, c'est au service d'un projet culturel, alors là, c'est le bonheur. Et un retour à ses premiers amours universitaires : la médiation culturelle.

Amélie est membre de l'association Empreinte de mots et co-organisatrice du festival VIBRATIONS POETIQUES.
 

 

Philippe Guerry

Philippe Guerry a 44 ans et vit à La Rochelle. Il a été successivement bibliothécaire, documentaliste, enseignant, chercheur. Il est désormais journaliste-pigiste, travaille pour des acteurs culturels locaux et développe en parallèle ses projets d’écriture. Publié dans des revues littéraires (Le paresseux littéraire, Dissonances), il alimente avec plus ou moins de régularité ses blogs (Bonheur portatif, Au petit commerce), collabore aux projets de ses amis photographes et anime un réseau de micro-édition, le Philippe Book Club.  Ses intérêts le portent vers des formes d’écritures brèves, expérimentales, portées sur l’introspection et la vie quotidienne mais il est sympa quand même.

Découvrir son univers: http://bonheurportatif.tumblr.co

 

Le Collectif de Divagation Poétique

LE COLLECTIF DE DIVAGATION POETIQUE est une compagnie de poésie et d'arts de la rue qui crée des installations poétiques dans l'espace public. Nous proposons de guider les regards vers les espaces poétiques. Le collectif nourrit de poésie plusieurs projets : Le Street Word (écriture urbaine), La poésie du quotidien (au carré Camelot tout au long de l'année), Les portraits urbains, les déambulations poétiques.

 

Floriane Durey et Sophie Bobineau, créatrices du collectif, proposent avec Christine Kunst et Amélie Maleval, une installation poétique dans les jardins du Centre Intermondes du 17 mars au 2 avril 2017.

Découvrir leur univers: www.empreintedemots.fr

 

Olivier Lebleu

Né en 1966, Olivier Lebleu est issu d’une famille nombreuse du Nord de la France. Installé à la Rochelle depuis 2002, il est écrivain multimédia et artiste. Auteur de romans, livres historiques, biographie ou traductions, il écrit également pour le théâtre et la télévision (documentaires et fiction). Après avoir signé un livret de comédie musicale et de nombreux textes de chanson, il vient de créer sur scène son « one-man-chanté », La Voix de ma mère, en deux représentations à guichet fermé. Il jouera au printemps dans la pièce de comédie historique, Le Talisman de la girafe, consacrée à la girafe Zarafa dont il est le spécialiste. Il a récemment publié son 3e roman, Le Fil de la falaise, chez le nouvel éditeur rochelais Amok.

 

Charlotte Rageau

Charlotte Rageau est originaire de La Rochelle. Après ses études universitaires en Psychologie, le hasard lui offre une rencontre qui changera sa vision du monde : la langue des signes et le monde des Sourds ! C'est à Paris, à l'IVT (International VisualTheater, dirigé par Emmanuelle  Laborit) qu'elle apprend la Langue des Signes Française, et c'est auprès d'enfants sourds, à La Rochelle, qu'elle la pratique.  Après avoir enseigné le Français en Corse du Sud pendant 11 ans, elle décide de faire de ces 2 langues son métier.  Diplômée de l’École Supérieure d'Interprètes et de Traducteurs (ESIT) - Paris 3 Sorbonne Nouvelle, elle revient s'installer aux alentours de La Rochelle en tant qu'interprète indépendant pour y exercer sa passion : l'interprétation en Français et Langue des Signes Française. 

 

Perrine Gabrielsen

Après avoir dansé pour différents chorégraphes, en France comme à l’étranger, Perrine Gabrielsen, professeur diplômée d’État de danse contemporaine, s’installe à La Rochelle et enseigne de façon temporaire ou permanente dans divers lieux prestigieux, pour différents publics. En parallèle et en continuité de ses heures d’enseignement, elle prend chaque jour davantage de plaisir à exercer le métier de chorégraphe avec, depuis six ans, six pièces pour danseurs amateurs importantes à ses yeux.
www.perrinegabrielsen.com